Dimanche
Une douleur dans la hanche droite. Un mauvais mouvement en dormant ?

J'ai déjà perdu 1kg comme à chaque chimio. Je le reprendrai pendant la semaine de pause.

Je me traîne au bureau de vote. Au retour j'ai la tête qui tourne.

 

Lundi 
Petit tour à la brocante du village. Bouh ! J'ai la tête qui tourne. Et puis ça passe. Je finis mon tour.
Maintenant que j'y pense la douleur à la hanche a presque disparue.

 

Mardi 
Enfin du calme ! Je vis à mon rythme et c'est un bonheur.

J'arrive à me laver les cheveux. Un exploit pour une deuxième semaine de chimio.

Je n'augmente pas la dose de Xeloda pour l'instant. Je ne sens limite et ma balance m'indique 0,6 kg perdu en plus.

Pas envie de prendre des compléments alimentaires. Mais vu mon peu d'énergie ....

J'arrive à me cuisiner une tarte aux tomates avec plein d'origan et 0 laitage.

Mercredi 

Doucement le matin.
Défi du jour : aller au marché et/ou aller au tai chi.

Marché : défi relevé 

Tai chi : j'ai préféré faire de la wii et faire une sieste après.

Je m'interroge : pourquoi moi ? 
Ben, parce que je suis assez forte pour le supporter d'après le livre de Michel Odoul « dis-moi où tu as mal … »
J'aime bien cette idée que la maladie est un aveu de force mentale et non un aveu de faiblesse.
Juste un déséquilibre entre ma volonté et mon énergie disponible.

Jeudi

Fatiguée, je dois faire beaucoup de pauses.
Je m’évade sur les blogs de création. Ça faisait longtemps que je n’avais pas « surfer ».

Mes doigts de pied sont comme engourdis, comme s’ils se réveillaient d’un séjour au froid.
J’hésite encore à augmenter la dose. Je vais tenter ce soir. Il ne reste plus que 2,5 jours avant la pause.

Vendredi

Allez ! J'ai augmenté les doses. Il ne reste plus que 2 jours avant la pause. Ca va le faire.